Notre mission

Changer de syndic est une étape déterminante dans la vie d'une copropriété car il s'agit souvent d'un virage opéré par le syndicat pour plusieurs années, il convient donc de le réaliser dans les meilleures conditions possibles.

Le changement se réalise en 5 étapes

  • La visite de la résidence

  • L'appel d'offres

  • La rencontre des syndics

  • Le choix du candidat et les formalités administratives

  • La préparation de l'assemblée générale

La visite de la résidence

La première étape consiste à déterminer le profil des futurs candidats qui seront retenus pour l'appel d'offres. Proximité géographique, nombre de lots, nature des résidents (copropriétaires ou locataires), entités juridiques de la résidence (ASL, ERP, IGH...) sont ainsi quelques exemples des critères retenus pour la sélection.

Cette première étape importante, voire déterminante puisque c'est elle qui pose les bases de la future gestion, est réalisée à l'occasion d'une visite de la résidence entièrement gratuite effectuée par un conseiller Syndicalur. Le conseiller en profitera également pour faire un point avec le conseil syndical sur ses attentes ainsi que sur la situation actuelle du syndicat (travaux à réaliser, procédures en cours, impayés...).

A l'issue de cette visite, une proposition d'assistance est ensuite adressée quelques jours plus tard au conseil syndical. Il est précisé à ce titre que les frais de dossier dont devra s'acquitter la copropriété pour réaliser le changement de syndic sont fixés à 600 euros TTC maximum.

Visite de la résidence 2
La visite de la résidence
L'appel d'offres

L'appel d'offres

Une fois la proposition acceptée par le conseil syndical, la mission peut alors officiellement débuter : le conseiller Syndicalur rédige d'abord une fiche synthétique de la copropriété sur la base des informations recueillies lors de la visite et l'analyse de plusieurs documents communiqués par le conseil syndical (procès-verbaux d'assemblée générale, règlement de copropriété, relevé général des dépenses...) à l'issue de celle-ci.

Cette fiche permettra de rédiger le cahier des charges qui sera ensuite adressé aux candidats syndics.

La rencontre des syndics

Les propositions de contrat des syndics seront ensuite analysées par le conseiller Syndicalur dès réception afin de rédiger un rapport comparatif présentant le profil de chacun des cabinets (organisation interne, ratios professionnels, garant loi Hoguet, etc.).

Ce rapport est destiné au conseil syndical pour préparer les rencontres individuelles avec les candidats et affiner le choix du syndic pressenti. Le conseiller Syndicalur procède à cette occasion au dépouillement de l'appel d'offres avec le conseil syndical afin de lui apporter précisions, éclaircissements et réponses aux éventuelles questions posées.

La rencontre des syndics
Le-choix-du-candidat-et-formalites

Le choix du candidat et les formalités administratives

A l'issue des rencontres avec les syndics, le conseil syndical choisit le cabinet qu'il souhaite inscrire à l'ordre du jour de la prochaine assemblée générale. Le conseiller Syndicalur rédigera alors un courrier d'ajout de résolution conforme à la réglementation dans le cadre des dispositions de l'article 10 du décret du 17 mars 1967 ou bien de l'article 8 du même décret selon la situation donnée. Ce courrier devra être adressé par le conseil syndical au syndic actuel.

Il est fortement conseillé de ne présenter qu'un seul candidat à l'assemblée afin de limiter le risque de dispersion des voix auprès des copropriétaires.

La préparation de l'assemblée générale

La dernière étape consiste à informer les copropriétaires de la démarche entreprise par le conseil syndical avec Syndicalur depuis plusieurs mois. Pour cela, le conseiller rédige une circulaire d'information en concertation avec le conseil syndical qui sera ensuite adressée à tous les copropriétaires pour expliquer les raisons du changement de syndic.

Bien que facultatif, l'envoi de ce courrier est toutefois également recommandé afin de récolter un maximum de pouvoirs en vue de l'élection du nouveau syndic.

Pour faciliter celle-ci, le conseiller Syndicalur pourra assister à l'assemblée si le conseil syndical le souhaite. Un pouvoir devra alors lui être communiqué pour qu'il puisse siéger légalement à l'assemblée.

AdobeStock_41712412
Photo d'une assemblée générale

A l'issue de l'élection du nouveau syndic, Syndicalur remet au conseil syndical 2 attestations certifiant la prestation réalisée et lui offre un abonnement de 3 ans à la revue   , le magazine de référence pour gérer efficacement votre patrimoine immobilier.

Syndicalur s'engage enfin durant cette même période à garantir la copropriété en réalisant gratuitement un nouvel appel d'offres en cas de défaillance du nouveau syndic.

Les garanties et les prestations

Concertation

Syndicalur s’engage à ce que chacune des étapes réalisées dans le cadre du changement de syndic le soit en concertation avec le conseil syndical.

Transparence

Le conseil syndical a la possibilité d’adjoindre un syndic supplémentaire de son choix à l’appel d’offres à condition que celui-ci respecte le cahier des charges Syndicalur.

Assistance permanente

Syndicalur assure une assistance permanente au cours du processus de recrutement du candidat et même au-delà de l’assemblée qui est amenée à le désigner.

Une certification de la prestation

Une attestation de mise en concurrence loi ALUR rédigée par Syndicalur ainsi qu’une attestation de conformité des contrats de syndics conformément au décret du 26 mars 2015 seront remises au conseil syndical.

faicon-syndicalur

Changer de syndic c’est facile,
Trouver le bon aussi !

Syndicalur

contact@syndicalur.fr

09 79 26 46 97

Fermer le menu